vendredi 15 février 2013

THE JAM ~ Sound Affects [Deluxe Edition] [2CD] [1980]



"And what you give is what you get !"
On ne va pas s'embarrasser de présentations, vous connaissez The Jam. Il semblerait toutefois que cet album constitue une rupture avec ses prédécesseurs, et c'est le genre d'info qui met (a mis en tout cas) les critiques dans tous leurs états. On nous expliqua donc que pour ce disque nos trois amis ont délaissé la filiation Townshend-Feelgood et l'iconographie mod pour se recentrer sur sur leurs racines kinksiennes et beatlesiennes, mais, attention, strictly '66 à savoir : Revolver et Face to face, on a le droit de déborder jusqu'à : Something else, et il y en eut même pour citer : Love you til tuesday. Ce n'est pas complètement faux, les arrangements, les la-la-la-la et quelques cuivres peuvent en témoigner. J'ai toujours adoré ces mecs qui comme Paulo "The Modfather" s'imprègnent de tout un pan de l'histoire de leur musique surtout quand, génie aidant, leur touche personnelle élève le résultat au niveau d'un classique. (C'est en général là que je cite Beck, mais pas aujourd'hui.) Mais, trêve de littérature, d'influences, il n'en est plus question quand s'enchaînent : But I'm different now/Set the house ablaze/Start !, on est là frappés de plein fouet par un  power trio incendiaire qui nous met littéralement KO avant de rafler l'affaire une bonne fois pour toutes avec : That's entertainment : The Jam, straight from '77, mais encore meilleurs ! C'est pour une fois nécessaire, le disque vous est livré ici dans sa version : "Deluxe" remastérisée, avec toute une palanquée de bonus qui, 30 ans plus tard, donnent raison à ces fameux critiques. Bah, ils sont pas tous mauvais. Et Paulo qui nous gratifie d'un : Dead end street aussi respectueux qu'inspiré...
Everett W. GILLES (Un grand merci aux visiteurs qui laissent des commentaires!)  

Tracklist :
CD1 :
01 - Pretty Green
02 - Monday
03 - But I'm Different Now
04 - Set The House Ablaze
05 - Start!
06 - That's Entertainment
07 - Dream Time
08 - Man In The Corner Shop
09 - Music For The Last Couple
10 - Boy About Town
11 - Scrape Away
CD2 :
01 - Start! (Single Version)
02 - Liza Radley
03 - The Dreams Of Children (B-Side)
04 - That's Entertainment (Direction Reaction Creation Demo Version)
05 - Pretty Green (Demo Version)
06 - Pop Art Poem
07 - Rain (Remixed Demo Version)
08 - Boy About Town (Demo Version)
09 - Dream Time (Demo Version)
10 - Dead End Street (Remixed Version)
11 - But I'm Different Now (Demo Version)
12 - Scrapeaway (Instrumental)
13 - Start! (Demo Version)
14 - Liza Radley (Demo Version)
15 - And Your Bird Can Sing
16 - Monday (Alternate Version)
17 - Get Yourself Together (Remixed Demo Version)
18 - Set The House Ablaze (Demo Version)
19 - Boy About Town (Alternate Version)
20 - No One In The World
21 - Instrumental (Demo Version)
22 - Waterloo Sunset (Demo Version)
MP3 (320 kbps) + front cover

25 commentaires:

Jimmy Jimmereeno a dit…

Weller a toujours affectionné les virages et s'il les prend souvent à cent à l'heure, il s'est rarement retrouvé dans le ravin... Je n'avais pas écouté ce disque depuis longtemps et il ne s'est pas du tout ridé. Etonnant comme ce groupe parvient à faire aussi bien entendre l'Angleterre avec autant d'influences ricaines. Un beau groupe à singles (l'un des derniers), mais qui savait également réussir ses albums. Merci pour cette "Deluxe".

Sylvain a dit…

Cet album est une bombe (in Wardour Street of course). Thanks.

Arewenotmen? a dit…

Ah merci Jimmy, en plus avec tout ces bonus ! Et welcome back home ! Encore un groupe que j'avais adoré (et vu en concert à Lille à la fin des 70's, un set d'une heure chrono seulement, mais quelle intensité !) et que je redécouvre avec grand plaisir après l'avoir délaissé. Set the house ablaze, yeah !

devant a dit…

Mes chouchou 77. C'est l'occasion pour moi - il me faudra revenir - redécouvrir cet album que j'avais rangé parmi les derniers que je préfère du groupe. Entendons nous bien. Dernier mais que j'aime beaucoup aussi. Je pinacle "All mod.." forcément et "Setting Sons" davantage perso.
Et comparé a ceux là j'ai un peu délaissé "Sound.." au profit de "The gift" question de circonstances.
Marrant l'évolution comparée au Clash. Les uns et les autres ont su sortir de l'imagerie Punk mais mon penchant a toujours été davantage JAM je me retrouvais mieux dans ces changements. Moins reggae? Peut-être?
A suivre, je charge en tout cas

Fracas 64 a dit…

Dans la série les grands esprits...demain est prévu le live "Dig the new breed" sur mon blog car en live The Jam c'était de la bombe!

Fr@nKeIn$OuNd a dit…

j'aime le 1er album mais de leur concert à part un son pourrave;eux faisant la gueule à cause des crachats sur leurs costards de communion et une baston générale punk versus mods and skins pour une histoire de porte d'entrée attaquée à la batte de base ball.
Soirée de merde au mauvais endroit et une paire de creepers foutue.
No Fun!!!!


Toorsch a dit…

Génial, superbe album, de plus l'edition deluxe est top! Cette reprise de "Waterloo Sunset" en fin de deuxième galette, un rêve.

J'ai payé cette edition 5 euros sur Amazon... Et je ne regrette rien....

Merci Jimmy!

Keith Michards a dit…

Est-ce que je risque gros si je dis que certaines chansons me font penser à du Bowie ???
Excellent disque, simple, direct. Le bassiste abat un boulot monstre.
Tanxxx Jimmy !

Keith Michards a dit…

Je voulais dire : Tanxxx Everett W. GILLES !!!

Till a dit…

Quand Devant est là j'aime bien dire du mal de The Jam parce que même époque que Clash et que Clash quand même restera toujours au-dessus pour moi. Devant est là ?
En plus c'est une arnaque, je suis passé plusieurs fois dans Wardour Street, je n'y ai jamais vu la moindre bombe.

Sinon, en son absence j'aime aussi The Jam qui me rappellent des discussions sans fin avec un pote de lycée, lui ne jurant que par Jam et moi lui disant "Mais putain écoute Clash, c'est une vraie claque."

The Jam, vu en concert à Lyon en 81 ? au Palais d'Hiver (sniff). Ah ça devait être mon premier concert au P. d'H. Le premier d'une longue série.

Faut que je vérifie, je ne suis pas sûr d'avoir les bonus.

LRRooster a dit…

Hi EWG,

Je prends pour la deluxe edition
Thx man !

devant a dit…

Merde j'ai raté Till. Je suis content d'être heureux de redécouvrir cet album dans des conditions idéales.
A l'écoute du vinyle je me souviens juste avoir été gêné par le son, l'enregistrement que j'ai trouvé plus "maigre" que les précédents, je me refais "The Eton Rifles" pour comparer...

Anonyme a dit…

J'ai toujours trouvé que Sound Affects se démarquait des albums précédents, par un son et des compos un peu post-punk sur les bords.
J'ai une nette préférence pour Setting Sons mais c'est tout de même un très bon disque.
Je l'ai déjà, mais pas sous cette forme. je le prends donc pour les bonus.

Merci!

A.

Jimmy Jimmereeno a dit…

C'est sympa, je reçois des remerciements même quand je ne fais que des "copier/coller" de mes camarades de jeu! Rendons à EWG ce qui appartient à EWG!
C'est étrange comment le nom de Clash revient souvent quand il est question de Jam, certes, nous sommes à la même époque et il y a une énergie commune, mais les deux groupes étaient très différents. J'aime les deux (pour ceux que ça pourraient intéresser!), mais mon coeur a toujours penché davantage du côté du Clash.

Arewenotmen? a dit…

Il y a des "live" de The Jam vraiment pas chers sur AZmazon les aminches ! J'en ai commandé deux, on en reparle peut-être ici dans quelques temps. Clash ? Jam ? pourquoi choisir ? Vous adorez la choucroute certes, mais çà ne vous empêche pas de vous précipiter également sur un bon couscous, non ?!?

Everett W. Gilles a dit…

Hello.
Thanx les amis, les comm pleuvent et tous enthousiastes !
@JJ : US-UK , les allers-retours sont incessants et ça fait un moment que ça dure.
@Sylvain : boum-badaboum, hé j'en ai une autre de bombe, je la livre en fin de commentaire...
@Arewe : Yeah pareil !
@Dev : l'enthousisame et la loquacité d'un vrai fan !
@Frac : I dig the new breed too, à demain !
@FrankenS : boh j'aurais pas aimé non plus qu'on me crache dessus...
@Till & Roo & Toorsch & Anon': les bonus ici sont bien plus intéressants que sur un paquet d'autres disques, go ahead and enjoy.
@Keith M : you're welcome boy et Bowie bien sûr, j'en parle même dans la présentation (Love You Til Tuesday)
@JJ & Arewe again : on peut même ne pas détester les troisièmes larrons de l'époque. Un petit enchaînement White Riot/In The City/Holidays In The Sun pour la route ?
Un autre truc avec Paul Weller : c'est le seul être humain a avoir été atteint de Claptonisation (hem, Style Council et quelques trucs bien moyens) puis en être ressorti indemne. Rare, non ?
Haha!!
Thanxalot boys pour les comments.
EWG

Till a dit…

@ Jimmy et Arewenotmen? Pas question de choisir évidemment, moi aussi j'aime les deux, même si la bande à Strummer restera en tête de mes préférences.
La comparaison, c'est les vieux souvenirs de gentilles querelles d'ados Clash vs Jam, il ne doit y en avoir qu'un comme au championnat du monde de tir au bouchon.

Il y a quelques mois ou années, je ne sais plus, la gentille querelle d'ados a refait surface entre Devant et moi sur le forum des paps. C'était amusant de relancer ce vieux faux-débat sachant que nous sommes maintenant des gens mûrs, raisonnés et réfléchis et qu'en plus nous aimons tous les deux les deux groupes.

sorgual a dit…

Je vais être bref autant que conquis, MERCI.
et me remettre Waterloo Sunset ...

Till a dit…

@ EWG : hey ton enchainement me branche bien. Y a de l'énergie à revendre là-dedans.

Everett W. Gilles a dit…

@Sorg : le plaisir est pour moi, et c'est vrai que s'attaquer à Waterloo Sunset sans être ridicule c'est pas donné à tout le monde.
@Till : ouais, ça pique ! Dans la foulée Rockaway Beach et le compte est bon !
EWG

Arewenotmen? a dit…

Ah zut, je m'a encore planté ! C'est EWG qu'il fallait remercier (aussi) !

pascal arcade a dit…


... jamais accroché aux jams ... à part ma version préférée de batman qui est la leur ... bon ; j'essaye, mais c'est bien pour vous.
... dans ma vie antérieure je devais pas être mod, pour sur ... arf arf arf

Arewenotmen? a dit…

@Till
Le Palais d'Hiver... un ami originaire de la région y a vu entre autres Soft Machine et Frank Zappa. J'habite juste en face de ce lieu mythique sur lequel trone désormais un moche immeuble de bureaux. Mais quand je passe devant, en tendant l'oreille, je peux encore percevoir quelques good vibrations...

Everett W. Gilles a dit…

@Arewe : c'est un travail d'équipe ...
@PascalA : c'est tout-à-fait compréhensible, c'est pas le genre de truc qu'on écoute d'une oreille, on aime ou pas.
Thanx boys.
EWG

Till a dit…

@Arewenotmen? : un peu tardive ma réponse. Effectivement l'immeuble de bureau - qui avec un sacré cynisme s'appelle également le Palais d'Hiver - est bien moche. Pas que la salle de concert ait été très belle mais elle était mythique à Lyon. Je ne saurais compter le nombre de concerts auxquels j'ai assisté au P d'H et au West Side Club qui était dans la même enceinte.

Zappa je l'avais vu à Vienne au théâtre antique et ça n'étais pas un concert mythique ce jour-là.