dimanche 31 août 2014

ESTHER PHILLIPS ~ The Best Of Esther Phillips (1962-1970) [2CD] [C. 1997] "CMD653"


Pour faire suite au joli post de l'ami Charlu concernant le magnifique And I love him - sings great love songs (n'hésitez pas à y jeter un œil si vous préférez un album original plutôt qu'une compilation, j'ai laissé un lien dans la page "commentaire" : http://leschroniquesdecharlu.blogspot.fr/2014/08/esther-phillips-65.html), voici un copieux florilège de la troublante Esther. On se souvient souvent de Miss Phillips pour ses superbes reprises (Beatles, Stones, Percy Sedge, Jobim / Moraes etc.), mais le reste de son répertoire - oscillant avec une semblable grâce entre soul, jazz et rhythm'n'blues - est tout aussi élégant. C'est bien simple, on dirait la petite sœur de Nina Simone ! Elles possèdent le même timbre voilé - peut-être moins profond chez Esther, mais plus acidulé et totalement craquant. Et je ne suis pas le seul à m'émouvoir, Aretha Franklin lui offrit un Grammy Awards qu'elle venait de recevoir en déclarant qu'elle le méritait davantage (qu'est-ce qu'elles sont classes, ces demoiselles !).
Jimmy JIMI (Un grand merci aux visiteurs qui laissent des commentaires!)



Tracklist :
CD1 :
01 - Release Me
02 - Am I That Easy To Forget
03 - I've Forgotten More Than You'll Ever Know About Him
04 - No Headstone On My Grave
05 - Hello Walls
06 - Mo Jo Hannah
07 - I Saw Me
08 - Double Crossing Blues (With Jimmy Ricks)
09 - It's Too Soon To Know
10 - Out Of The Blue
11 - Makin' Whoopee
12 - Shangri-La
13 - 'tis Autumn
14 - Moonglow & Theme From Picnic
15 - And I Love Him
16 - Some Things You Never Get Used To
17 - Let Me Know When It's Over
18 - I Could Have Told You So
19 - The Party's Over
20 - As Tears Go By
21 - Every Time We Say Goodbye
22 - Crazy He Calls Me
CD2 :
01 - When A Woman Loves A Man
02 - Try Me
03 - When Love Comes To The Human Race
04 - I'm Sorry
05 - Please Send Me Someone To Love
06 - Cry Me A River Blues
07 - I'm Getting 'long Alright
08 - It Could Happen To You
09 - Set Me Free
10 - Brand New Day
11 - Crazy Love
12 - All God Has Is Us
13 - Too Late To Worry Too Blue To Cry
14 - I'm In The Mood For Love (Moody's Mood For Love)
15 - Tonight I'll Be Staying Here With You
16 - Sweet Dreams
17 - Nobody But You
18 - Too Much Of A Man (To Be Tied Down)
MP3 (320 kbps) + artwork

vendredi 29 août 2014

JOSE MARIN (Montserrat Figueras, Rolf Lislevand, Arianna Savall, Pedro Estevan, Adela Gonzalez, Campa) ~ Tonos Humanos [1997] "CMD652"


Quel personnage, ce José Marin ! Il mériterait une lourde biographie et je m'étonne qu'Hollywood n'est pas songé à lui offrir un biopic. L'homme fut ordonné prêtre à Rome par le pape Urbain VIII. De retour à Madrid, il devint chanteur ténor à la Chapelle Royale. Mais Marin sera presque aussi célèbre comme musicien virtuose que comme dangereux escrimeur. Dans tous les textes le concernant, on retrouve des histoires de sanguinaires codes de l'honneur, d'intrigues courtisanes, de conspirations, et cela va jusqu'aux vols et aux meurtres. Il sera d'ailleurs défroqué avant d'être torturé, puis envoyé aux galères... Pour autant, ses merveilleuses chansons - quelles soient satiriques, joviales ou passionnées -, ne parlent que d'amour, de sensualité et de nostalgie. José Marin est l'un des plus sublimes représentants de la musique baroque espagnole qui voit le populaire et le savant se compliquer dans des teintes dramatiques d'une exquise sensibilité et d'une veine mélodique confondante de beauté. D'évidence, son oeuvre magnifique ne pouvait être mieux servie que par l'élégance exceptionnelle de Montserrat Figueras, Rolf Lislevand et leurs amis.     
Jimmy JIMI (Un grand merci aux visiteurs qui laissent des commentaires!)



Tracklist :
01 - Caprichos De Amor - No Piense Menguilla Ya
02 - Caprichos De Amor - Sepan Todos Que Muero
03 - Caprichos De Amor - No Se Yo Como Es
04 - Caprichos De Amor - Al Son De Los Arroyuelos
05 - Lisonjear El Dolor - La Verdad De Perogrullo
06 - Lisonjear El Dolor - Ojos Pues Me Desdenais
07 - Lisonjear El Dolor - Si Quieres Dar Marica En Lo Cierto
08 - Lisonjear El Dolor - Tortolilla Sino Es Por Amor
09 - Lisonjear El Dolor - Sin Duda Piena Menguilla
10 - Mudanzas De Amor - Montes Del Tajo Escuchad
11 - Mudanzas De Amor - Nina Como En Tus Mudancas
12 - Mudanzas De Amor - Aquella Sierra Nevada
13 - Mudanzas De Amor - Que Se Ileva Las Almas
14 - Mudanzas De Amor - Mi Senora Mariantanos
MP3 (320 kbps) + front cover
ZS

mercredi 27 août 2014

JIMI HENDRIX EXPERIENCE ~ Smash Hits [C. 1968] "CMD651"


1968 : déjà, il fallait capitaliser sur le dos du bon génie ! Pour autant, les fans chérissent ce florilège car ce sera la seule compilation à paraître du vivant de l'artiste, et l'on peut imaginer (même si rien n'est moins sûr) que c'est Hendrix qui en choisi le parfait ordonnancement (on a beau connaître ces titres par cœur, il y a, ici, un mélange qui leur confère une saveur toute particulière, comme un nouveau mystère dans une oeuvre qui n'en manque pourtant pas...). Elle ne remplacera jamais les albums légendaires, mais pourra constituer une magnifique porte d'entrée pour de jeunes oreilles qui souhaiteraient goûter aux parfums des étoiles. Après avoir tant déliré sur cette guitare magique, c'est désormais la voix qui m'émeut le plus : elle semble souvent proche de la rupture tout en donnant l'impression de glisser naturellement sur cet océan de lave en fusion...         
Jimmy JIMI (Un grand merci aux visiteurs qui laissent des commentaires!)


Tracklist :
01 - Purple Haze
02 - Fire
03 - The Wind Cries Mary
04 - Can You See Me
05 - 51st Anniversary
06 - Hey Joe
07 - Stone Free
08 - The Stars That Play With Laughing Sam's Dice
09 - Manic Depression
10 - Highway Chile
11 - Burning Of The Midnight Lamp
12 - Foxy Lady
MP3 (320 kbps) + artwork

lundi 25 août 2014

THE STAIRS ~ Mexican R'n'B [1992] "CMD650"


Maximum (mexican) rhythm'n'blues ! Je ne peux compter le nombre de fois où je me suis laissé berner par de trompeuses pochettes. Celle-ci - presque trop belle pour être vraie ! - me lança des œillades, du fond de tous les bacs à soldes (grosse injustice), pendant plusieurs semaines, avant de m'avoir à l'usure. En vérité, nos soit disant basanés ne venaient ni du Mexique ni même du Texas (importante terre garagiste), mais de... Liverpool (riante cité portuaire où l'on a toujours su s'amuser) ! Au fond, qu'importe le lieu de fabrication du flacon pourvu qu'on connaisse l'ivresse de la liqueur de cactus et des pluies d'étoiles. C'est l'éternel jeu du boomerang que l'on se renvoie d'un côté à l'autre de l'océan, de Bo Diddley en Stones, de Them en 13th Floor Elevators ou ? And The Mysterians - et que ses hurluberlus ont fini par se prendre en pleine tronche, alors que plus personne ne s'y attendait. La recette est connue du plus grand nombre, encore faut-il ne pas se gourer d'ingrédients et mélanger l'ensemble avec science. Ici, vous entendrez la belle voix d'ogre, les vrombissements de basse qui font éclater les boutons des chemisiers des jeunes filles, les toms qu'on enfonce comme des clous d'amour, les guitares trempées dans l'acide, sans oublier les réglementaires secousses de maracas et les grandes orgues pour messes païennes. Le tout enregistré en mono pour faire plus chic. Si ceci ne suffit pas encore à votre bonheur, il y a Flying machine, la plus excitante stoogerie gravée très à l'ouest du Pécos ! Evidemment, l'affaire s'avéra bien trop sexy pour cette triste époque, et nos garnements en sombreros n'eurent pas droit à une seconde chance (si ce n'est pour une poignée de singles ou e.p's). On retrouvera, cependant, certains d'entre eux derrière Ian McCulloch, Paul Weller, Johnny Marr ou dans de nombreuses autres aventures plus ou moins réjouissantes...
Jimmy JIMI (Un grand merci aux visiteurs qui laissent des commentaires!)



Tracklist :
01 - Intro
02 - Mary Joanna
03 - Mr Window Pane
04 - Out In The Country
05 - Laughter In Their Eyes
06 - Sweet Thing
07 - Russian R'n'b
08 - Flying Machine
09 - Right In The Back Of Your Mind
10 - Mexican R'n'b
11 - Take No Notice Of The World Outside
12 - Mundane Mundae
13 - When It All Goes Wrong
14 - Wrap Me Round Your Finger
15 - Weed Bus
16 - Woman Gone And Say Goodbye
17 - Sometimes The World Escapes Me
18 - Fall Down The Rain
19 - Outro
MP3 (320 kbps) + front cover
ZS

vendredi 11 juillet 2014

ERMA FRANKLIN ~ Super Soul Sister [1968] "CMD649"


Ça ne plaisantait pas chez les frangines Franklin ! Si Aretha a raflé la grosse mise, il serait très injuste d'oublier la cadette Carolyn (j'y reviendrai) et l'aînée Erma. Cette jolie fille possédait une voix absolument magnifique, certes moins imposante que celle de sa sœurette, mais tout de même fort troublante. Elle est principalement connue pour sa version dévastatrice de Piece of my heart, pourtant, cet album démentiel prouve sans mal qu'elle était capable d'émouvoir sur la longueur d'un disque entier.        
Jimmy JIMI (Un grand merci aux visiteurs qui laissent des commentaires!)



Tracklist :
01 - By The Time I Got The Phoenix
02 - Change My Thoughts From You
03 - Light My Fire
04 - You've Been Cancelled
05 - For Once In My Life
06 - Can't See My Way
07 - Hold On, I'm Coming
08 - Saving My Love For You
09 - Son Of A Preacher Man
10 - Gotta Find Me A Lover (24 Hours A Day)
11 - Baby I Love You
12 - Whispers (Getting Louder)
13 - Higher & Higher
14 - (I Get The) Sweetest Feelin'
MP3 (320 kbps) + artwork
NEW ZS

jeudi 10 juillet 2014

BOB DRAKE ~ The Skull Mailbox (And Other Horrors) [2001]



Les Improbables # 17 : Bob Drake
 
J'ai longtemps hésité avant de me procurer un album de Bob Drake, multi instrumentiste (de génie ou non), et cela à cause de mes dernières expériences auditives des derniers albums de Todd Rundgren qui ne m'ont pas certifiées pour un lancement dans l'aventure… seulement, parfois, il est nécessaire de s'y plonger corps et âme... Ce disque est composé de piécettes particulièrement bizarres avec de larges références avant gardistes (écoutez, par exemple Some accursed things et ses ambiances dignes de Chris Cutler, Henry Cow, News From Babel ou Art Bears). Le Drake est membre de The Science Group et de Thinking Plague, et ça s'entend... Sa musique étant décrite comme du "folk-horror-avant-semi-classical hybrid" !
PROJECTOBJECT (Un grand merci aux visiteurs qui laissent des commentaires!)


Tracklist :

01 - The Live In The Well

02 - The Skull Mailbox
03 - The Tower
04 - Cellar Of Madness
05 - The Box In The Orchard
06 - In The Tomb
07 - The Shocking Efflorescence
08 - Attar Of Roses
09 - The Miraculous Reliquary
10 - The Wig Screamed Murder
11 - Fearsome Heads I
12 - Fearsome Heads II
13 - The Horrible Garden
14 - Some Accursed Things
15 - You Can't Outwit That Thing
16 - The Demented Statuary
17 - It
18 - The Unmentionable Inhabitant
19 - The Tragic Seance
20 - Something's Coming
21 - Calla Lily
22 - Spirit Drapery Veils The Hiatus
23 - The Hideous Portraits
24 - Spirit Drapery Veils The Hiatus
25 - Crepuscular Vestibule
26 - You Still Can't Outwit That Thing
27 - The Medium's House

MP3 (320 kbps) ou CD-R AIFF + artwork
UPMP
UPCD